07 / 10 / 2016
#ZDNet

Cybercriminalité : les hackers s’organisent comme des entreprises

  • Linkedin
Des clients, des fournisseurs et même des formations. Le cliché du cybercriminel agissant seul, caché dans un sous-sol (avec son hoodie et ses gants), est bel et bien dépassé. Décryptage de la professionnalisation de la cybercriminalité avec Zdnet.

Entre les plans de piratage informatique, les logiciels malveillants et les attaques de type rançongiciel, l’économie de la cybercriminalité s’est largement développée. Selon ZDnet, le crime organisé du « monde réel » s’est étendu à la cybersphère.

Le résultat ? Les groupes de hackers se sont agrandis et professionnalisés avec des associés, des partenaires, des vendeurs, des fournisseurs et même des formations en ligne pour apprendre à réaliser n’importe quel piratage.

« Nous devons accepter que n’importe quelle technique de formation utilisée par des organisations légitimes est aussi employée par des organisations cybercriminelles. », explique Nathaniel J. Gleicher, ancien directeur de la cellule en charge de la cybersécurité au Conseil de Sécurité nationale (Maison Blanche).

Côté communication, les hackers passent par des messageries cryptées ou des forums à accès payant pour transmettre des données comme des numéros bancaires ou des informations sur les identités de personnes. Le cybercrime forme donc bel et bien une industrie à l’écosystème très structuré… à l’image des sociétés visées.

Pour en savoir plus, c’est par ici.