14 / 10 / 2016
#Medium

Microsoft : quelle vision de l'intelligence artificielle ?

  • Linkedin
Microsoft : quelle vision de l'intelligence artificielle ?
Dans un post publié sur Medium, Diana Filippova, activiste au sein de OuiShare et Startup Connector chez Microsoft France, s’est penchée sur la vision de l’intelligence artificielle des grands groupes technologiques. Première étape de son analyse : la firme de Redmond. Extraits.

« Dans la plupart de ses interviews, Satya Nadella, le CEO de Microsoft, reconnaît que l’automatisation et le changement organisationnel qui en découle, entraînent la suppression d’un grand nombre d’emplois, mettant les individus dans une position de requalification permanente des compétences [permanent reskilling]. Les choses ne deviennent donc pas plus faciles, mais plus délicates : le travail humain est loin d’être désuet ou obsolète, les compétences des machines seront toujours inférieures aux capacités humaines.

Il faut être fou pour abandonner aux machines et aux algorithmes notre raison, nos émotions et notre avenir. Pourtant c’est exactement ce qui arrive aujourd’hui ; beaucoup de consommateurs téléchargent la dernière application à la mode pour découvrir que c’est inutile. Nous laissons notre trésor le plus précieux, notre attention, dans la main invisible de la technologie. «Avec toute cette abondance technologique, je n’ai plus de temps de prendre le temps de vivre et d’en profiter pleinement », déclara Satya Nadella dans une interview.

[…] Ce qui a véritablement changé au cours de ces vingt dernières années ce n’est pas le pouvoir de la technologie (IA, machine learning, VR…) mais notre acceptation de se soumettre à tout cela, comme si sur le long terme nous étions déjà condamnés.

Les solutions à cela ne se trouvent pas dans une approche avec « moins de technologies », ou dans une société entièrement non-technologique [techless], mais dans la conception d’une technologie augmentant notre liberté, nos capacités, nos choix et, surtout, notre éducation. »

L’intégralité du post est à lire ici.