01 / 12 / 2016
#Wired

Sécurité : les écouteurs sont (aussi) une porte d'entrée pour les hackers

  • Linkedin
Après les webcams et les micros, les écouteurs sont la nouvelle cible des pirates informatiques, comme l'a récemment démontré un groupe de chercheurs israéliens. Explications avec Wired.

SPEAKE(a)R : c’est le nom du logiciel proof-of-concept mis au point par les chercheurs du laboratoire de recherches sur la cybersécurité de l’Université israélienne Ben-Gourion. Ce dernier permet de démontrer comment les hackers peuvent transformer de simples écouteurs en micro et espionner à distance n’importe quelle conversation, rapporte Wired.

«Même quand vous ôtez le micro de votre device [comme l’a démontré Edward Snowden, ndlr], vos écouteurs peuvent permettre de vous enregistrer », explique Mordechai Guri, chef de file du laboratoire.

Plus précisément, SPEAKE(a)R se présente sous la forme d’un malware capable de reconfigurer une sortie audio pour la transformer en point d’entrée, en exploitant une faille dans certaines puces gérant la majorité de l’audio sur desktop ou mobile, quel que soit le système d’exploitation.

En effet, chaque écouteur est constitué d’une membrane transformant les signaux électromagnétiques en sons. Une membrane qui peut tout aussi bien fonctionner en sens inverse, en captant les vibrations de l’air environnant… ou de vos cordes vocales.

Plus d’informations par ici.