08 / 12 / 2016
#The Guardian

Le gouvernement des Etats-Unis veut-il normaliser le bitcoin ?

  • Linkedin
Le fisc américain souhaite accéder aux informations personnelles de millions d'utilisateurs de bitcoin. Une demande controversée qui, pour le Guardian, pose la question de la normalisation de cette cryptomonnaie.

L’IRS (le fisc américain) souhaite lever le voile sur l’anonymat de millions de possesseurs de bitcoins ayant utilisé la plateforme d’échange Coinbase. Pour ce faire, l’agence gouvernementale a demandé à la justice un mandat aux termes… un peu vagues, nous explique le Guardian. L’IRS souhaite en effet obtenir les informations de ces millions d’utilisateurs qui «n’ont pas ou pourraient ne pas avoir respecté les lois fiscales des États-Unis ».

Un grand coup de filet un peu au hasard, dans l’espoir de découvrir des fraudeurs se servant de cette cryptomonnaie garantissant un certain anonymat. Et une manœuvre aux bases juridiques fragiles, qui pourrait plutôt s’expliquer par la volonté du gouvernement de réguler et de mieux contrôler les cryptomonnaies, le nombre d’utilisateurs croissant rapidement.

«Si le bitcoin et d’autres monnaies digitales deviennent des instruments financiers légitimes, il est nécessaire de mettre en place une certaine forme de régulation », plaide pourtant Kevin McIntyre, professeur d’économie au McDaniel College dans le Maryland (Etats-Unis). Cette demande de transparence pourrait ainsi marquer le début de la respectabilité pour le bitcoin, qui serait regardé comme un instrument financier comme les autres… y compris pour sa taxation.

Plus d’informations par ici.