30 / 12 / 2016
#ZDNet

Une intelligence artificielle traduit désormais une conversation en 60 langues

  • Linkedin
Une intelligence artificielle traduit désormais une conversation en 60 langues
Par le biais d’une application qui transcrit en texte les conversations, Microsoft rend désormais possible de communiquer en temps réel dans 60 langues différentes via nos smartphones ou un site internet. Une avancée décryptée par ZDNet.

C’est au cours d’une première démonstration au « Future Decoded » qui montrait trois personnes conversant en français, anglais et allemand qu’avait été annoncé Microsoft Translator. Chacun de ces participants avait devant lui un smartphone traduisant textuellement et en direct ce qui était dit par les autres.

Cette même application peut désormais traduire simultanément 60 langues, nous apprend ZDNet. Allant des plus communément parlées, tel que l’espagnol, l’anglais, le chinois, l’arabe, etc., à des langages moins répandues comme le letton, le swahili, le bosniaque…

«La qualité est-elle parfaite ? Non. La configuration entièrement homogène ? Non plus. Mais une fois configurée, l’application vous permet tout de même de profiter d’une traduction universelle entre plusieurs personnes parlant plusieurs langues», s’enthousiasme Olivier Fontana, directeur de stratégie produit pour Microsoft Translator.

À la base de cette performance qui a pour vocation d’être améliorée durant l’année 2017: l’intelligence artificielle. Contrairement à d’autres traducteurs fondés sur une méthode statistique, l’usage par Microsoft Translator d’un réseau neuronal artificiel (neural network) améliore la qualité et la rapidité de la traduction.

L’ordinateur arrive à prendre en compte la phrase en entier et non une simple suite de mots, et ce plus rapidement, le machine learning lui permettant une subtilité de langage bien plus élevée. Une efficacité qu’il est possible de tester ici.

Plus d’informations sur le site de ZDNet.