27 / 09 / 2016
#MIT Technology Review

Roboat : les premiers bateaux autonomes navigueront à Amsterdam en 2017

  • Linkedin
En 2017, le port d’Amsterdam va accueillir les prototypes de nouvelles embarcations autonomes. Ces bateaux intelligents transporteront, à terme, des personnes et des marchandises à travers les canaux. Le MIT revient sur cette initiative.

Des bateaux intelligents et en kits. Imaginé par le Massachussetts Institute of Technology (MIT) avec l’Amsterdam Institute for Advanced Metropolitan Solutions (AMS), « Roboat », ce bateau autonome aux allures de passerelle, présente une particularité, comme l’explique Carlo Ratti, professeur au MIT : « Ces ponts peuvent s’assembler à la demande pour former une infrastructure flottante provisoire ou être démontés en quelques heures ».

Au-delà de pouvoir servir aux déplacements de personnes ou de biens, il pourrait également être d’une grande aide dans le nettoyage des canaux de la ville hollandaise et de ses… 12 000 vélos perdus au fond de l’eau ! Ou encore, et à plus large échelle, permettre d’agrandir rapidement des berges ou servir de pont entre deux zones.

Une innovation très attendue par les sphères scientifiques et économiques : 80% de la production économique mondiale se fait près des côtes, des rives ou des deltas, et 60% de la population mondiale vit dans ces zones. Et ce sans compter les prévisions de montée du niveau des océans…

Les premiers bateaux seront testés sur les canaux de la ville dès 2017, et le projet s’étalera sur les cinq années à venir, pour un budget provisionné à 25 millions d’euros.

Pour en savoir plus, c’est par ici.