14 / 12 / 2016
#Techcrunch

Vers la fin des montres intelligentes ?

  • Linkedin
Avec la fin annoncée de Pebble et le recul des ventes accusé par plusieurs fabricants de montres intelligentes, l'horizon semble assez sombre pour ce type de wearables selon TechCrunch. Explications.

Des montres intelligentes, mais pour quoi faire ? Si les pro et les anti smartwaches ont autant d’arguments les uns que les autres à faire valoir, il n’en reste pas moins que les chiffres du secteur stagnent, voire baissent drastiquement.

Pour TechCrunch, plusieurs facteurs expliquent cette évolution. Le premier ? Le style. Contrairement à un laptop ou un smartphone, la montre intelligente est visible en permanence au poignet de son propriétaire. Un acheteur potentiel ne comparera pas forcément tous les modèles de tous les fabricants en se concentrant sur leurs capacités respectives mais se demandera avant tout quelle montre est la plus en accord avec… sa garde-robe.

Au-delà du design, le deuxième facteur porte sur la fréquence des mises à jour logicielles, bien plus rares – voire inexistantes – comparé à ce qui se fait pour les ordinateurs et les téléphones.

Dernier facteur expliquant le ralentissement de l’économie des montres intelligentes : l’absence d’utilité d’en posséder plusieurs.

Et face à ce constat d’un wearable interstitiel, les solutions ne sont pas nombreuses : baisser les prix pourrait en encourager les ventes, mais c’est impensable du point de vue des constructeurs.

Pour ces derniers, il reste donc l’option de se contenter d’un marché somme toute relativement réduit, et de ronger leur frein en attendant que les générations se succèdent. Si un autre wearable, plus adapté à nos modes de vie, ne l’a pas définitivement enterré d’ici là…

Plus d’informations par ici.