07 / 05 / 2010

Web et élections anglaises : #fail ! (Guardian)

  • Linkedin

Les partis politiques anglais n’ont rien compris au web, ou presque. Auteur de ce diagnostic ? Joe Rospars, l’un des fondateurs de l’agence Internet Blue State Digital, et ancien responsable de la campagne "nouveaux médias" de Barack Obama. Dans une tribune publiée mardi sur le site internet du Guardian, il se montre particulièrement sévère contre les grands partis anglais. Extraits : « Les mails, les applis, tous les sites conçus par les grands partis n’avaient pour but que de remporter la bataille de l’agenda médiatique, et s’adressaient donc avant tout aux journalistes. Ils devraient au contraire sortir du cercle des initiés, permettre à monsieur tout le monde de peser sur le cours cet agenda !  »